[Tutoriel] Le rebouchage

Après avoir assemblé une figurine, on remarque souvent un écart entre les deux parties collées. Si on ne s’en occupe pas et que l’on sous-couche ainsi la pièce, les trous seront toujours visibles et la peinture sera en partie gâchée . C’est pour cela qu’il faut passer par l’étape du « rebouchage », qui consiste seulement à appliquer un peu de pâte dans ces mêmes trous.

Voilà deux photos de la pièce après assemblage, on voit bien que les jonctions ne sont pas parfaites.

On mélange de la pâte à sculpter, ici de la Green Stuff, mais on peut aussi très bien utiliser de la Milliput. Il faut l’étirer en fonction de la largeur et de la longueur de la zone à recouvrir.

On dépose notre pâte sur la zone souhaitée.

Puis on viens tapoter avec un outil de sculpture plat, il convient de bien étaler la pâte.

Il faut désormais retirer le surplus en tirant vers l’extérieur la pâte qui dépasse.

On peut ensuite passer un doigt humidifié pour affiner la surface et s’assurer de s’être débarrassé de tout surplus

A ce stade avancé, on remarque qu’il reste encore quelques zones légèrement recouvertes de résine verte. Elles ne poseront pas forcément problème mais on peut  prendre le temps de les ôter.

Ci dessous le résultat final:

Il faut bien analyser tous les angles de la figurine pour ne pas constater à la peinture qu’on l’on a oublié de reboucher quelques trous. Je ne l’ai pas précisé dans l’article, mais il faut là aussi travailler avec de l’eau pour à la fois lisser les surfaces et ne pas voir apparaître d’empreintes digitales (on laisse les marques de nos doigts sur de la résine sèche). Beaucoup de monde connaît cette technique, mais j’ai pensé qu’il pourrait être bon de là rappeler et qu’elle pourrait être utile au débutant qui tomberais par hasard sur ce blog.

Tags:

About Cyril Tuloup

A lancé le site en février 2011, aime depuis toujours les figurines et les montagnes. Nourri par la Nature, l'art et l'alpinisme, Un monde de petits bonshommes partage les joies de la création et de l'aventure.