[Tutoriel] Réaliser un Fléau / une Boule Piquante

Souhaitant remplacer la hache d’une figurine par un Fléau, la fameuse boule piquante du Moyen-Âge, j’ai recherché par quel moyen en fabriquer un.
Niveau matériel, pas de quoi vous ruiner, un peu de papier d’aluminium, de la pâte epoxy (j’ai utilisé du Green Stuff), des aiguilles ou des petits clous, et de la Glue.

J’ai commencé par faire une petite boule en papier d’aluminium pour constituer une armature. Il faut bien prendre le temps de là rouler dans la paume de la main et de travailler sa forme pour avoir quelque chose de rond.

Je travail ensuite ma Green Stuff de manière à ce qu’elle soit d’un vert assez foncé. Elle séchera ainsi plus rapidement et pour cet exercice nous n’aurons pas besoin de là manipuler longtemps. Je l’aplatis avec mes doigts.

Il n’y a plus qu’à recouvrir la boule d’aluminium de notre pâte.

Comme on l’a fait précédemment avec l’aluminium, on va rouler notre boule dans la paume de la main pour en obtenir une bien ronde. L’alu sera retravaillé en même temps. Il faut à la fois éviter le trop ou le trop peu. Dans le premier cas, on risque d’avoir quelque chose de trog gros, dans le second on aura pas assez de place pour fixer les piques.

Il n’y a plus qu’à coller la boule. Il faut déposer une petite goutte de Glue pour le contact et « enfoncer » très légèrement la chaîne dans la Green Stuff, si cette dernière se déforme il faut là retravailler rapidement avec un pinceau gomme ou un outil de sculpture. On peut aussi attendre 1 heure ou deux qu’elle se durcisse. Il faut penser à toujours humidifier ses outils, et effacer avec soin les empreintes digitales laissées par nos p’tits doigts. Information importante aussi, il ne faut pas que la boule soit dans le vide, au risque de ne pas pouvoir travailler de manière stable par la suite.

Pour marquer la solidité on dépose une petite feuille d’aluminium sous la boule, de cette façon elle ne bougera pas et ce sera bien plus facile pour coller les piques.

Il faut maintenant se décider sur l’allure que nous souhaitons donner à notre arme. Pour un truc bien hérissé, on préféra des petits piques obtenus en coupant la pointe de plusieurs aiguilles ou d’épingles à nourrices. Et pour quelque chose de plus robuste, on choisira des pointes plus grosses en utilisant cette fois-ci de petits clous.

Pour les fixer sur la boule, il faut se servir d’une pince à épiler, employer ses doigts là déformerait largement.
On déposera un peu de Glue dans un socle retournée et viendrons légèrement se servir. L’étape n’est pas forcément évidente et il ne faudra pas s’étonner de faire tomber les pointes plusieurs fois dans notre petite marre de colle.

Pour bien les déposer sur le boule, il faut appuyer légèrement les pointes sur la pâte, et il ne faut que cette dernière soit déformée brutalement. Si c’est le cas, il faudra revenir retravailler la forme avec comme dit précédemment un outil de sculpture ou un pinceau gomme.

Voilà le rendu « hérissé » qui peut être obtenu en utilisant de nombreuses petites pointes., et qui peut coller à un rendu fantastique particulier :

On peut aussi obtenir des rendus plus massifs avec des pointes de petits clous :

Enfin on peut mixer les petites et grosses pointes, pour un rendu plus neutre :

Il sera juste conseillé de garder une certaine symétrie et de réfléchir aux emplacements des pointes.
En espérant que ce tutoriel puisse vous aider ou vous inspirer :)

Tags:

About Cyril Tuloup

A lancé le site en février 2011, aime depuis toujours les figurines et les montagnes. Nourri par la Nature, l'art et l'alpinisme, Un monde de petits bonshommes partage les joies de la création et de l'aventure.