[Tutoriel] Peindre un crâne

Peindre des crânes n’a rien de compliqué en soi, mais bon nombre de joueurs, faute d’avoir été initiés aux dégradés, ont du mal à traiter ces petites surfaces qui donnent souvent de la gueule à leurs figurines. Je vous présente aujourd’hui une technique que j’utilise pour mes pièces personnelles et dont la méthode peut être simplifiée.

Je suis parti sur un marron foncé assez neutre, du Scorched Brown en l’occurrence. Je l’ai appliqué comme un simple aplat, la peinture étant assez recouvrante, deux fines couches ont suffi.

J’utilise ensuite un brun plus clair, du Vermin Brown, et je l’applique sur les volumes principaux en laissant apparaître ma couleur précédente dans les creux.

Il est temps de passer à un brun plus chaud, du Snakebite Leather, auquel je rajoute une pointe de jaune pour accentuer la teinte. Je le passe également sur les volumes généreux, le Vermin Brown absorbera bien cette couleur.

Je mélange mon Snakebite Leather à du Rotting Flesh, un Bleached Bone est préférable mais j’en avais plus. Je n’oublie pas de glisser dans mon mélange une légère pointe de jaune, toujours.

Je rajoute du blanc à mon mélange et je continue mes éclaircissements en me concentrant sur des zones précises, le contour des orbites, les dents, le haut du crâne.

Je passe à ce moment là un glacis de Snakebite Leather pour recentrer les couleurs vers une texture semblable à de l’os, le Rotting Flesh ayant tendance à se rapprocher d’une chair très clair.

Je place d’ultimes points de lumières en blanc coupé d’une minuscule pointe de jaune.

Je passe à l’étape des glacis colorés, le moment à partir duquel je peut enrichir ma peinture et la rendre plus profonde, plus réaliste et tout simplement plus jolie. Je commence en passant un Glacis de Blood Red sur toute la surface, en prenant le soin de bien tirer ma peinture et de l’écarter des lumières pour éviter de les atténuer.

Je continue avec des lavis de Darg Angel Green dans les ombres, puis de Midnight Blue. Un glacis de Green Gold Golden (genre de Gamo Green) sur les lumières me permet de bien fondre toute la surface.

Je termine avec un glacis de Bleu d’Outremer Golden (mélange de Midight Blue et dultramarine Blue, mais en beaucoup plus intense, les Golden sont magiques ;)) que je limite aux ombres les plus profondes, comme les orbites.

Si mes points de lumières ont perdu de leur vivacité suite à ces lavis, je peut les replacer puis faire un glacis de Brun, de Dark Flesh par exemple. Ce dernier est un brun rougeâtre rappelant les nuances effectuées en Blood Red.

Une photo sur fond noir permet de faire ressortir le contraste et les teintes.

Il n’y a aucun ordre à suivre pour appliquer ces glacis, il suffit d’écouter ses envies et d’essayer des combinaisons de couleurs. Voilà pour ce petit tutoriel, il ne faut pas oublier qu’il est primordial de bien tirer sa peinture, de procéder par de multiples étapes et de ne pas hésiter à enrichir ses couleurs. Bref, c’est comme la plupart du temps :)

 

Tags:

About Cyril Tuloup

A lancé le site en février 2011, aime depuis toujours les figurines et les montagnes. Nourri par la Nature, l'art et l'alpinisme, Un monde de petits bonshommes partage les joies de la création et de l'aventure.