[Tutoriel] Peindre le rouge

Le rouge, couleur de la masculinité, de la force et de la romance (rappelez vous de cet article), est une couleur très suscitée pour mettre en avant les détails de nos figurines. Elle reste en revanche relativement compliquée à peindre et sa réussite requiert une bonne maîtrise des contrastes. Aventurons nous dans cette couleur !

Voici une photo des pots de peinture que je vais utiliser, mais la liste a un peu changée pendant la réalisation du tutoriel. Il y a du noir, du jaune, du violet, du bleu, des bruns et divers teintes de rouge. J’utilise de la peinture acrylique en pot de chez Games Workshop et en tube de chez Golden (indiquées en rouge foncé). Les premières sont de bonnes bases bien opaques alors que les secondes sont plus saturées et moins recouvrantes. Ces dernières proposent une série de rouges très intéressante dont les tubes les plus clairs permettent de bien travailler les lumières sans virer au orange ou au rose.

Pour commencer la peinture du rouge, il faut chercher à obtenir une bonne base. La couleur ne permet pas de travail de transparence (sur du blanc on obtiendrait un jolie rose) alors il conviendra de multiplier les couches. J’ai chois d’effectuer un mélange de Mephiston Red, Mechrite Red, Blood Red et Rouge de Naphtol. J’ai ainsi un rouge assez neutre qui tire légèrement vers le foncé.

Le résultat après une seule couche :

 

Puis après plusieurs passages répétés on arrive sur quelque chose de correct :

Il faut ensuite commencer le travail des ombres et insister dans les plis avec le même mélange qu’auparavant mais auquel on a ajouté une pointe de noir.

 

 

On insiste :

 

Il est temps de monter les lumières. Pour cela on mélange du Mephiston Red, Blood Red et Rouge de Pyrolle ensembles.

On monte encore les éclaircissements avec un mélange de Rouge de Pyrolle et de Blood Red. Les éclaircissements présentent la même dilution que les ombres : Cela me permet d’éviter les sur-épaisseurs et d’avoir de la finesse.

Puis il faudra accentuer à nouveau les ombres. Je rajoute du noir à l’ancien mélange et j’y incorpore également une pointe de Bleu de Prusse pour donner de la profondeur et de la complémentarité.

 

 

Il convient désormais d’affiner les lumières et de mélanger du Rouge de Pyrolle à du Rouge de Naphtol Clair et à de la Teinte de Jaune d’Inde. Je rajoute ensuite une pointe de jaune vif que je peut rééquilibrer avec du Rouge de Pyrolle si il y en trop. Je finis par un glacis de Terre de Sienne Brûlée.

 

J’enrichis mes ombres avec un glacis de violet puis de Midnight Blue.

 

 

Pour avoir un beau rouge, il faut des ombres bien noires et des lumières assez vives. Je contraste à nouveau en rajoutant du jaune à mon mélange de rouge clair et du noir et du violet à mon mélange de rouge sombre.

 

J’équilibre ma couleur avec un glacis de Rouge de Quinacridone.

 

 Pour redresser la couleur vers quelque chose d’à la fois vif et profond, je termine avec un glacis de Bleu de Cobalt.

Et voilà le résultat final :

 

 

Voilà pour le tutoriel qui j’espère vous a plu. Je ne me suis pas pas pris la tête en le réalisant mais n’hésitez pas à laisser des suggestions ou des remarques. Je profite également de cet article pour relayer une petite recette de Fedath pour avoir une belle base : Mélangez du Scab Red et du Dark Angel Green. Je vous encourage à essayer la peinture Golden, j’ai personnellement du mal à travailler avec du Blood Red que je trouve parfois trop orangé. Un nuancier de leur gamme est disponible ici.

About Cyril Tuloup

A lancé le site en février 2011, aime depuis toujours les figurines et les montagnes. Nourri par la Nature, l'art et l'alpinisme, Un monde de petits bonshommes partage les joies de la création et de l'aventure.