[Nos Établis] Semaine 4 – Antoine (+ jeu !)

Bonjour à tous !
Après avoir visité les établis de Cédric, Cyril et… Cyril, je vous invite dans mon antre figurinistique, atelier de peinture et accessoirement bureau.

Plan de travail

Car à la différence de mes illustres prédécesseurs, je dors toujours sous le toit parental, et pire encore, je partage ma chambre avec un petit frère ! Je dispose donc d’un espace particulièrement réduit pour peindre, ce qui m’a poussé à adopter quelques stratagèmes de rangement
En fait, mon coin dédié à la peinture se résume à une simple boîte. Voyez plutôt :

Seulement, une fois déployée, elle contient tous mes éléments de première nécessité pour peindre : palette, pot à eau, pinceaux, pots de peinture, outils…

Passons donc en revue ce qu’elle a dans le ventre !

Couleurs

Les pots de peinture sont, à part quelques exceptions, des Citadel. Je n’ai pas encore essayé d’autres marques, mais ça ne saurait tarder ! Mes teintes préférées sont le Regal Blue, le Desert Yellow, le Dark Flesh, le Dark Angels Green et le Fenris Grey. Je les utilise d’ailleurs très souvent sur mes figurines, même si je tente d’y remédier en m’ouvrant à d’autres couleurs comme le rouge, par exemple. Aucune logique dans l’acquisition des pots : contrairement à ceux qui se procurent des « sets » pour la peau ou des teintes en particulier, je les ai achetés au fur et à mesure de mes aventures et égarements pinceau en main !

Parlons des pinceaux, d’ailleurs. Alors là, l’ensemble est assez hétéroclite. J’ai rassemblé des pinceaux trouvés à droite à gauche, auxquels j’ai ajouté des spécimens spécifiques à la peinture de figurines. Il y a donc des GW, un Raphaël (en mauvais état mais son remplaçant arrivera la semaine prochaine) et des Prince August.

Matériel

Je travaille sur une palette humide, et j’ai deux pots à eau dont une super invention révolutionnaire : un pot qui ne se renverse pas ! J’ai juste omis de lire l’astérisque précisant qu’il ne faut le remplir beaucoup, ce qui empêche de voir quand le pinceau entre dans l’eau…
Ensuite, j’ai quelques outils comme une lime, une pince, un X acto et des perceuses à main.
Le reste des outils, et les pinceaux pourris pour la colle à bois se trouvent dans un tiroir en plein foutoir…

Dans le tiroir suivant, j’entrepose mes figurines terminées, la plupart dans des bocaux de verre pour les protéger de la poussière et faciliter leur transport.

Décoration

Maintenant, en exclusivité pour Un monde de p’tits bonshommes.com, je vous dévoile la décoration de mon mur surplombant l’établi !

Une déco atypique puisque les tableaux de Hopper (en cartes postales) côtoient des maquettes de motos et la figurine en cours. Pour l’instant, c’est Valentino Rossi, célèbre pilote de moto à l’échelle 1/12 mais j’espère pouvoir bientôt le ranger dans les figurines terminées !
Juste en dessous de l’étagère vous pouvez voir une photo de ce pilote, comme modèle et une autre moto (pour la petite histoire, faite exclusivement à partir de vraies pièces de motos). Je vous rassure, la bouteille Bob Marley ne contient pas de breuvage illicite !

Derrière un album photo (planque stratégique) je range les figurines qui vont bientôt descendre sur l’établi.

Au menu pour le moment, le Petit Marius et les trois hobbits Fenryll dont j’avais fait les reviews et une figurine SMOG.

Pour terminer, voilà le « Hall of Fame » de mon établi :

Les heureux élus ? Un diorama de gretchins que j’avais fait il y a longtemps, le Nécromancien Compte Vampire, cadeau de Cyril, et mon escouade de Ratlings 40K. Allez, un petit jeu pour la route : Sur cette dernière photo, vous pouvez voir deux boîtes au fond de l’étagère. Celui qui trouve les figurines qu’elles renferment aura droit à une figurine de son choix peinte par mes soins*, en plus de ma reconnaissance éternelle.
J’espère que cette petite visite guidée vous a plu, et à la prochaine !

*Offre soumise à conditions : La figurine ne sera pas peinte avant le 10 juillet, programme chargé de concours et bac oblige. Et petit indice, ce sont des figurines que j’ai terminé et qui sont visibles dans mes articles déjà publiés ;)
J’ai peut être été un peu ambitieux, sur ce coup. Voici des indices supplémentaires: La boîte du haut est faite pour être trimballée facilement, et écumer les tables de jeu.
Dans la seconde, la mystérieuse figurine est protégée par de la mousse, mousse qui fait partie de la composition des modèles grandeur nature. Bonne chance !

Pour plus d’informations, veuillez me contacter par mail à l’adresse suivante :

About Antoine

Habitant à Madrid cette année, j'essaie de raconter des fragments de cette vie étrangère dans les "cartes postales venues d'ailleurs". En vous souhaitant une agréable visite dans ce monde de p'tits bonshommes, à bientôt !