Sommet du Cervin | Matterhorn

Bonjour,

Voici la fin du Mont Cervin avec le travail de peinture et d’enneigement. Le résultat final ne me satisfait pas tellement, mais il fallait bien se lancer et mettre un point final au projet. J’ai appris énormément de choses pendant sa réalisation, il m’a permis d’essayer tout un tas de produits et de faire face à beaucoup de problèmes. La principale difficulté rencontrée lors de cette dernière étape fut la mise en place d’un mélange liquide à partir de résine Gédéo. Elle a coulée sur pas mal d’endroits dont les rebords du socle, et son rendu n’est pas si simple à gérer. Je me suis vite retrouvé avec beaucoup trop de neige et très peu de parties rocheuses. J’ai donc fait de nombreux allers retours dans mon travail avec enneigement puis repeinture par dessus. La première version étant très blanche, j’ai repassé de nombreux lavis de gris et bleus pour essayer de là teinter dans un meilleur équilibre. J’ai utilisé plusieurs genres de pigments, du bicarbonate alimentaire et de sodium, de la neige Andrea, des mélanges dont je ne me souviens plus…. Un beau bordel :) Vous constaterez aussi que je n’ai pas réalisé la face Sud, ses proportions étaient trop maladroites et j’ai préféré recouvrir l’ensemble d’un léger tissu noir.

Quand j’ai montré la figurine aux camarades à Montrouge, on m’a conseillé de représenter une partie du glacier et de la verdure qui entourent le sommet. Ils ont complètement raison, car ici l’ensemble est muet, uniforme, neutre. Rien ne se détache et on situe mal la pièce. Ayant prévu d’en réaliser de nouvelles, je travaillerai avec attention ces différents points à travers un socle plus large. Le format sera en revanche plus petit, je pense que la taille diminuera de moitié, pour économiser de la pâte, avancer plus vite et espérer que ce soit plus facile. La prochain sur la liste sera le Jannu, magnifique sommet Himalayen de 7710m, dont les photos ont déjà décoré l’un de mes bureaux. Et puis si l’occasion et l’envie se présentent, pourquoi pas faire une V2 du Cervin avec un peu plus d’expérience dans les doigts ?  Je profite pour remercier les personnes qui m’ont encouragé et conseillé pendant la réalisation de ce projet, car si le résultat n’est pas fameux, ça reste ce que je peut faire de plus personnel. Merci donc à Antoine, Aimeric, Guillaume, Cédric, Dimitri, Etienne, Manu, vous m’avez bien motivé les gars.

Et avant les photos, une petite citation qui vaut le détour : « Une heure d’ascension dans les montagnes fait d’un gredin et d’un saint deux créatures à peu près semblables. La fatigue est le plus court chemin vers l’égalité, vers la fraternité. Et durant le sommeil s’ajoute la liberté« . Friedrich Nietzsche 

About Cyril Tuloup

A lancé le site en février 2011, aime depuis toujours les figurines et les montagnes. Nourri par la Nature, l'art et l'alpinisme, Un monde de petits bonshommes partage les joies de la création et de l'aventure.