[Recueil] Poésie d’Hermann Buhl

SAM_2439

Hermann Buhl est un alpiniste qui « choisissait ses courses en fonction de l’ouverture de ses chaussures » [1]Cet Autrichien est connu pour sa volonté sur-humaine et ses itinéraires extrêmes en haute montagne.

A travers le livre Hermann Buhl, ou l’invention de l’alpinisme moderne, nous découvrons ses récits autour des Alpes ou de l’Himalaya. L’ascension finale du Nanga Parbat est entre autres un moment intense à lire, comme le sont ses aventures dans le Kalgogel. Voici quelques extraits de ses carnets de course, dont la tournure poétique mérite l’attention. Il serait plus entraînant de les découvrir dans le récit entier, mais ce recueil est l’occasion d’en faire profiter tout le monde  :

hermann-buhl

« En redescendant le glacier très crevassé, nous ne pouvons pas nous empêcher de lever les yeux vers les puissants bastions rocheux, à la fois repoussants et attirants, qui s’élèvent vers le ciel à des hauteurs presque extraterrestres – l’éperon Walker des Grandes Jorasses. »
La montagne est son royaume.

« Nous rencontrons à mi-parcours quelques cordées, des guides avec leurs clients. La descente finit en douceur sur la mer de Glace. Sans cesse, nos yeux remontent là-haut, vers ces sommets qui jouent à cache-cache avec les nuages, vers ces arêtes où nous avons passé des jours loins du monde. »
Première traversée intégrale des aiguilles de Chamonix.

173027

« Tournant dans l’alpinisme ? Oui ou non ? Avec la face ouest des Drus ? Ce fut en tout cas pour nous un grand moment, un rayon de soleil dans la grisaille des jours, un joyeux consentement à la vie ! »
Un nouveau défi, le Broad Peak

« Quelques jours plus tard, alors que je soigne mon pied au camp de base devant ma tente, je ne peux m’empêcher de lever les yeux quatre-mille mètres plus haut vers les deux pointes derrière lesquelles se cache, je le sais, le dôme sommital dont la fine ligne blanche se détache sur le ciel ; je revois les heures passées là-haut. Elles me paraissent irréelles, comme un rêve imposible, indicible, et qui pourtant se réalisa un instant. » Objectif Nanga Parbat

71159

« Le succès se gagne à la sueur de son front, les dieux l’ont voulu ainsi. »
Un nouveau défi, le Broad Peak

———————————————————————————————————————————————————

[1] : Vertiges de Gilles Modica. Dans une période financièrement dure pour lui, Hermann Buhl disposait de peu d’équipement.

Tags:

About Cyril Tuloup

A lancé le site en février 2011, aime depuis toujours les figurines et les montagnes. Nourri par la Nature, l'art et l'alpinisme, Un monde de petits bonshommes partage les joies de la création et de l'aventure.