Comment faire ses devoirs rapidement ! Mes conseils

par Coralie
faire ses devoirs rapidement

Mince, des devoirs. Cela m’a souvent causé des problèmes à la maison. Je vais donc te donner des conseils pour un apprentissage sans stress et te révéler comment faire les devoirs rapidement.

Souvent, les conflits et les frustrations au sujet des devoirs à la maison proviennent de la conviction qu’ils sont superflus. Et en effet, l’utilité des devoirs à la maison est discutable mais ce n’est pas le sujet ici.

Choisis le bon moment pour aller vite

Je te conseille de discuter avec ton enfant pour savoir le moment où il est le plus disponible pour apprendre. Chaque enfant a ses propres moments préférés où l’apprentissage fonctionne particulièrement bien. Certains s’assoient juste après l’école, tandis que d’autres ont d’abord besoin d’une pause.

On dit que le meilleur moment pour faire les devoirs est entre 15h30 et 18h. De plus, une demi-heure au moins doit s’être écoulée depuis le dernier repas afin que ton enfant soit prêt à travailler.

Une façon de faire est de créer un planning hebdomadaire pour trouver le meilleur moment pour faire les devoirs rapidement. Il suffit d’indiquer le meilleur moment pour faire les devoirs chaque jour avec ton enfant, en tenant compte des activités et de la durée des journées scolaires.

Restes flexible, un tel plan ne doit pas créer de pression, mais être une aide et montrer que toutes les tâches sont réalisables. Un tableau blanc effaçable est un excellent moyen d’inscrire le programme de ton enfant et de le modifier à volonté.

L’environnement d’apprentissage fait la différence

Assures-toi que ton enfant dispose d’un endroit calme et lumineux pour faire ses devoirs. L’environnement doit être exempt de jouets. De même, les frères et sœurs, la télévision, la radio et les appareils ménagers ne feront que distraire ton enfant. Cela rend les devoirs inutilement difficiles et les fait traîner en longueur.

Cependant, pour les tâches faciles comme le découpage, le collage et le coloriage, la musique et les émissions de radio sont acceptables et peuvent donner un bon coup de pouce à la créativité.

Fournir des aides appropriées

Petite fille faisant ses devoirs

Diverses méthodes et aides à l’apprentissage, telles que les cartes mentales ou les aides à l’apprentissage en ligne, peuvent soutenir les devoirs. Grâce à ces outil, ton enfant peut tester par lui-même la manière dont il apprend le mieux et réussir par lui-même, c’est motivant et amusant.

Le classique pour apprendre du vocabulaire est par exemple la bonne vieille boîte de cartes. Le vocabulaire appris se déplace vers le fond de la boîte, tandis que les mots qui manquent encore dans la première colonne attendent d’être répétés.

Conseil supplémentaire pour des devoirs rapide : Il peut être très utile de diviser les devoirs en petites unités pour éviter le stress autant que possible. Commencez toujours par l’exercice le plus facile. Le fait de cocher rapidement une case motive et « échauffe » ton enfant pour les tâches suivantes, difficiles ou mal aimées.

Maman expliquand les devoir rapidement

Laisses la place aux devoirs, ne t’assois pas à côté de ton enfant

En principe, les élèves doivent faire leurs devoirs tout seul, sinon l’enseignant ne peut pas reconnaître où se cachent les difficultés. Toutefois, ton enfant peut avoir besoin d’un soutien plus important, surtout au début de son parcours scolaire pour être motiver à faire ses devoirs.

Par conséquent, soit accessible pour répondre questions, mais évite de t’asseoir juste à côté de ton enfant. Cela ne fera que lui mettre la pression et le distraire, ce qui rendra difficile de faire les devoirs rapidement Il est préférable de discuter ensemble des devoirs après qu’ils aient été faits. Plus ton enfant est âgé, plus tu dois te retenir de l’aider.

Donner confiance à son enfant, est un moyen judicieux d’éviter le stress pendant les devoirs.

Ne pas réciter les solutions

Ton enfant a une question ? Ne lui donne pas la bonne réponse tout de suite. Par exemple, explique à ton enfant où il peut chercher un mot ou il peut trouver des solutions à d’autres exercices pour s’aider. Si ton enfant répond lui-même à la question, il peut être fier de son apprentissage. Les connaissances générées par soi-même restent plus longtemps dans la mémoire de l’enfant que les réponses données.

A lire aussi

laissez un commentaire